Comment Choisir sa Calculatrice

Il vous faut choisir une calculatrice mais vous n’avez aucune idée de l’appareil vers lequel vous devez vous tourner ? Voici un guide d’achat complet pour vous aider.

Presque tous les étudiants doivent se servir d’une calculatrice graphique durant leurs études. Effectivement, ce genre de calculatrices peut optimiser les choses. Un tel outil permet d’afficher équations et formules comme on le ferait sur un simple morceau de papier. Avec une calculatrice, vous pouvez afficher des fractions de manière compréhensible et utiliser des symboles mathématique sans aucune restriction. Cela offre à l’utilisateur un confort de lecture sans égal.

Calculatrice Comparatif

Afin d’attirer un grand public, les dernières calculatrices se démarquent par un superbe design ainsi que des fonctionnalités originales. Elles peuvent être de diverses sortes : miniature, grand format ou encore nomade. En seulement quelques petites années, la calculatrice s’est modernisée et s’est imposée comme une indispensable. En 2017, les ventes de ce petit appareil ont d’ailleurs grandement augmentés. D’ailleurs, le phénomène ne fait qu’amplifier. C’est pourquoi une nouvelle génération de calculatrices a vu le jour avec notamment un design inédit, des fonctionnalités uniques et surtout une qualité audio sans failles.

Présents dans une multitude d’endroits (magasins ou web), énormément de produits sont présents sur le marché. Ainsi, il est essentiel de pouvoir les différencier et en trouver les avantages qui conviendront le plus à votre besoin et à votre futur utilisation. Au moyen de cet article, il est possible de retrouver un guide d’achat ainsi qu’une sélection de produits qui vous permettra de parfaitement choisir sa calculatrice et d’éviter d’acquérir un appareil ne correspondant pas à vos envies et à vos besoins.

Sélection Meilleures Calculatrices Graphiques

Calculatrice Graphique NumWorks

Calculatrice Graphique NumWorks

En Bref : Ce modèle est proposé dans une simple boîte en carton avec un accompagnement s’avérant être plutôt restreint : guide de démarrage et câble USB/microUSB. Ainsi, pas d’adaptateur secteur à l’appel. Avec vingt heures d’usage intensif affiché, vous devrez recharger de façon régulière l’appareil. Doté d’un écran LCD non tactile de 2,8 pouces, la définition de cette calculatrice graphique est de 320 x 240 pixels.

Le processeur présent est un ARM v7 à 100 MHz. On note également la présence de 1 Mo de ROM et 256 ko de SRAM. La taille de l’outil est quant à elle de 160 x 82 x 10 mm pour un poids de 167 grammes. Pour ce qui est est des performances et du tarif, ce modèle n’a absolument rien à envier aux deux monstres du marché que sont Casio et Texas Instruments. La calculatrice Graphique NumWorks dévoilent six applications majeures que sont les calculs, les fonctions, les suites, les statistiques ainsi que les probabilités et régression. Les différentes fonctions sont pré-intégrées. Ainsi, nullement besoin de rentrer pour avoir le résultat ! Sachez que ces dernières ont été pensées et conçues avec des professeurs et en entière conformité avec les programmes scolaires de la totalité des sections de lycée.

Caractéristiques :

  • Poids : 168 g
  • Taille : 16,1 x 1 x 8,2 cm
  • Piles : 1 Lithium-ion
  • Couleur : Blanc
  • Application : Python
  • Interface intuitive
  • Adapté au lycée et supérieur
  • Open-source
  • Évolutive avec mises à jour gratuites
  • Écran LCD couleur HD
  • 320 x 240 pixels
  • 262 144 couleurs
  • Batterie rechargeable

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Open source
  • Appareil bien conçu
  • Outil très intuitif
  • Clavier agréable à utiliser
  • Police d’affichage design
  • Réelle recherche esthétique
  • Menu de sélection des langues
  • Simplicité d’utilisation

Points faibles

  • Pas de calculs ou de conversions d’unités
  • Les différentes applications (calculs, suites, Python, etc.) sont entièrement indépendantes les unes des autres
  • On ne peut pas se servir de Python ou d’une fonction f(x) dans l’application calculs
  • Pas d’études de dérivées et de limites
  • Pas de primitives et de tableaux de variations pour les fonctions

Calculatrice CASIO fx 92 Collège Scientifique

Calculatrice CASIO fx 92 Collège scientifique

En Bref : Ce modèle est proposé dans une simple boîte en carton avec un accompagnement s’avérant être plutôt restreint : guide de démarrage et câble USB/microUSB. Ainsi, pas d’adaptateur secteur à l’appel. Avec vingt heures d’usage intensif affiché, vous devrez recharger de façon régulière l’appareil. Doté d’un écran LCD non tactile de 2,8 pouces, la définition de cette calculatrice graphique est de 320 x 240 pixels.

Le processeur présent est un ARM v7 à 100 MHz. On note également la présence de 1 Mo de ROM et 256 ko de SRAM. La taille de l’outil est quant à elle de 160 x 82 x 10 mm pour un poids de 167 grammes. Pour ce qui est est des performances et du tarif, ce modèle n’a absolument rien à envier aux deux monstres du marché que sont Casio et Texas Instruments. La calculatrice Graphique NumWorks dévoilent six applications majeures que sont les calculs, les fonctions, les suites, les statistiques ainsi que les probabilités et régression. Les différentes fonctions sont pré-intégrées. Ainsi, nullement besoin de rentrer pour avoir le résultat ! Sachez que ces dernières ont été pensées et conçues avec des professeurs et en entière conformité avec les programmes scolaires de la totalité des sections de lycée.

Caractéristiques :

  • Poids : 104 g
  • Taille : 16,1 x 8 x 1,4 cm
  • Couleur : Vert
  • Alimentation : 1 pile x AAA
  • Affichage jusqu’à cinq lignes
  • Totalement en français
  • Programmes pour le collège
  • Cinq ligne par page

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Superbe design
  • Bonne autonomie de la batterie
  • Mémoire haute capacité
  • Une multitude d’options
  • Accessible à tous

Points faibles

  • Convient seulement aux collégiens
  • Mode d’emploi peu utile
  • Couleur peu attirante

Calculatrice Casio Graph 25+e Graphique

Calculatrice Casio Graph 25+e Graphique

En Bref : La marque Casio est reconnue à travers le monde pour sa conception de produits électroniques. C’est pourquoi vous pouvez lui faire confiance pour sa calculatrice Casio Graph 25+e graphique. Cet outil possédant un design élégant et moderne fait de bleu ainsi que de gris, offre une excellente praticité. Les touches présentes sont ergonomiques et offre à l’utilisateur un confort d’utilisation indéniable.

Munie d’un couvercle coulissant, cette calculatrice peut s’utiliser en totale sécurité. Il faut aussi savoir que ce modèle possède le mode examen. Ce dernier est désormais un élément obligatoire dans les contrôles officiels. C’est pourquoi l’utilisation de cette calculatrice est autorisée lors des divers concours scolaires. En out, cet outil est équivalent à la nouvelle législation des examens 2018, dont fait partie le fameux baccalauréat. Les fonctions présentes sont aussi conformes aux programmes du second cycle professionnel en trois ans. Bref, avec Casio, on est encore une fois satisfait du produit proposé.

Caractéristiques :

  • Poids : 204 g
  • Taille : 8,7 x 18,1 x 2,1 cm
  • Piles : 4 AAA
  • Couleur : Bleu et gris
  • Mode Examen
  • Écran de 21 chiffres
  • Mémoire de 24 ko
  • Conforme à la nouvelle réglementation
  • Alimentation : piles 4 x AAA + 1 x DL2032

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Bonne prise en main
  • Peu coûteuse
  • Près de 700 fonctions
  • Autorisé en examen
  • Menu à icônes qualitatif
  • Affichage sur huit lignes

Points faibles

  • Applications plus ou moins complexes
  • Design moyen
  • Moins de fonctions par rapport à des produits concurrents

Calculatrice Casio Graph 35+ E USB Graphique

Calculatrice Casio Graph 35+ E USB graphique

En Bref : Ce modèle a vu le jour en septembre 2015 et elle reste toujours un modèle référence dans le petit monde des calculatrices. Beaucoup de professionnels la conseillent, surtout pour les élèves de lycée, et encore plus pour ceux ayant l’option ES ou L. Bref, il s’agit vraiment d’un bon choix. Marchant avec des piles AAA, elle peut afficher jusqu’à huit lignes et elle possède notamment une interface USB.

Par rapport aux piles, sachez que cela est loin d’être un inconvénient. En effet, si durant un quelconque examen, votre outil tombe en banne, il est aisé de remplacer des piles. Si votre modèle est par contre à batterie, l’opération risque d’être extrêmement délicate. Inutile d’ajouter du stress à une telle épreuve. En plus de cela, sachez que ce modèle dévoile l’affichage de l’état des piles, ce qui es très pratique pour l’utilisateur. En effet, cela offre la possibilité d’éviter un accident pendant un concours.

Caractéristiques

  • Poids : 213 g
  • Taille : 8,8 x 17,5 x 2 cm
  • Genre : Calculatrice graphique
  • Interface : USB
  • Piles : 4 AAA
  • Couleur : Gris et bleu
  • Mode Examen
  • Affichage jusqu’à huit lignes
  • Conforme à la nouvelle réglementation

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Simple d’usage 
  • Excellent rapport qualité-prix 
  • Mode examen

Points faibles

  • Modèle graphique d’entrée de gamme 
  • Écran noir et blanc 
  • Taille de la mémoire faible

Calculatrice Texas Instruments TI 82 Advanced Graphique

Calculatrice Texas Instruments TI 82 Advanced Graphique

YourContentHereEn Bref : La Texas Instruments TI 82 Advanced graphique a été pensée afin d’être un modèle graphique à utilisations multiples. Désormais, la TI-82 Advanced graphique est un modèle plutôt économique. En effet, le groupe Texas Instruments a lancé une multitude de modèles depuis. Malgré cela, la TI-82 Advanced graphique est toujours extrêmement populaire sur le marché. Elle est notamment pour les étudiants pour qui le budget est le critère numéro un.

En plus de cela, cet outil apporte son aide pour une multitude de cours de mathématiques demande de grands et longs calculs. Mêlant une multitude de qualités comme la rapidité et la robustesse, sachez que ce modèle se prend en main très facilement. N’ayant rien à voir avec un produit de bureau ou de poche, il s’agit bel et bien d’un outil perfectionné. Profitez du manuel d’usage fourni avec si vous avez des soucis lors de l’utilisation. Dotée d’une RAM et d’un processeur afin de fluidifier la vitesse d’opération, cette calculatrice possède une mémoire d’archivage et une mémoire flash. Enfin, sachez que ce modèle intègre un écran huit lignes de seize caractères, une définition de 96 x 64 pixels ainsi qu’une alimentation à piles LR 03.

Caractéristiques :

  • Poids : 998 g
  • Dimensions : 24 x 15 x 2 cm
  • Piles : 1 AAA
  • Couleur : Noir
  • Taille : 24 x 15 x 2 cm
  • Mode examen présent
  • Câble USB inclus
  • Résolution d’équation polynomiale et de système d’équations
  • Fonction Math Print : pour une saisie intuitive des expressions mathématiques

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Modèle graphique performant et complet
  • Mode examen présent
  • Écriture intuitive des formules mathématiques
  • Présence d’un câble USB
  • Raccourcis clavier

Points faibles

  • Tarif trop haut (calculatrice et piles)
  • Outil trop imposant

Calculatrice Texas Instruments TI-83 Premium CE graphique bleue

Calculatrice Texas Instruments TI-83 Premium CE graphique bleue

En Bref : Le modèle Texas Instruments TI-83 Premium CE graphique bleue possède un design accrocheur qui attire bon nombre de personne dès le premier regard. Son look donne même envie de revenir au lycée juste pour s’en servir ! Ce produit possède des touches qualitatives et lisibles. Elles sont assez espacées et ainsi à porter des doigts de l’utilisateur. Possédant une grande facilité d’utilisation, cette calculatrice offre la possibilité de résoudre facilement les problèmes de mathématiques niveau lycée.

Ce modèle Premium signé Instruments innove et se dote ainsi de 3.0 Mo de Flash ROM et de 150 Ko de RAM. Cet outil se muni d’une saisie intuitive des expressions via l’éditeur mathématique. Outre ces nombreuses fonctions, cette calculatrice possède des options comme l’affichage exact des résultats ou l’entrée et sortie en mode examen. Intégrant un port USB, vous pourrez au moyen de cet outil transférer facilement des cours, mais également et surtout recharger l’instrument. Enfin, sachez que ce produit possède une batterie rechargeable TI afin de garantir l’alimentation.

Caractéristiques

  • Poids : 204 g
  • Taille: 8,5 x 1,5 x 19 cm
  • Piles : 1 Lithium-ion – incluse(s)
  • Couleur : Bleu
  • Fonctions majeures pour le lycée
  • Mode Examen présent
  • Écran couleur haute résolution
  • Possibilité d’intégration d’images
  • Câble USB fournis
  • Écriture intuitive des formules mathématiques
  • Affichage des résultats en valeur exacte ou approchée

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Près de 800 fonctions
  • Simplicité d’usage
  • Beau design
  • Outil peu encombrant
  • Conception ergonomique
  • Facile pour effectuer des calculs difficiles

Points faibles

  • Haute consommation d’énergie
  • Fiabilité moindre de la batterie
  • Interface pouvant être un peu difficile à appréhender

Calculatrice Texas Instruments TI-83 Premium CE scientifique blanc noir

Calculatrice Texas Instruments TI-83 Premium CE scientifique blanc noir

En Bref : La Texas Instruments TI-83 Premium CE scientifique blanc noir est un appareil permettant d’effectuer une multitude de calculs. Cet outil est destiné aux lycéens mais également aux professionnels. Ainsi, si vous achetez ce produit signé Texas Instruments au lycée, sachez que vous pourrez vous en servir durant des années et des années, même au niveau professionnel. Elle convient à toutes les différentes séries (S, ES, L).

Cette calculatrice graphique possède la totalité fonctions utiles et nécessaires à un lycéen. Outre cela, elle intègre évidemment un mode examen vous offrant la possibilité de vous en servir pendant les épreuves officielles ainsi que les concours. Il faut savoir que l’intégration de cette fonction s’avère être obligatoire pour le bac. Cette dernière enlève l’accès à la mémoire à l’outil d’une manière provisoire ou définitive. En outre, ce modèle donne la possibilité d’effectuer une saisie intuitive des expressions. La facilité d’usage est là. Dernier point intéressant : Cette calculatrice peut passer directement d’une valeur exacte à une rapprochée. Elle peut également résoudre une équation polynomiale ainsi que des systèmes d’équations.

Caractéristiques

  • Poids : 998 g
  • Taille : 24 x 15 x 2 cm
  • Piles : 2 AAA – incluse(s)
  • Couleur : Blanc et noir
  • Huit lignes par page
  • Écran couleur haute résolution
  • 320 x 240 pixels
  • Saisie intuitive des expressions
  • Affichage précis des résultats
  • Intégration d’images
  • Batterie rechargeable TI

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • 800 fonctions présentes
  • Facile à utiliser
  • Apparence élégante
  • Calculatrice peu encombrante
  • Excellente ergonomie
  • Parfait pour des calculs difficiles

Points faibles

  • Haute consommation d’énergie
  • Mauvaise fiabilité de la batterie
  • Interface un peu difficile à appréhender

Calculatrice Texas Instruments TI-College Plus scientifique

Calculatrice Texas Instruments TI-College Plus scientifique

En Bref : Ce modèle est un appareil de poche ne faisant que deux petits centimètres d’épaisseur. Elle peut se glisser n’importe où et est vraiment simple à utiliser. Pensée afin d’aider les collégiens mais également les lycéens, cette calculatrice accomplit une multitude de taches de maths. Doté d’un logiciel totalement en français, cet outil offre la possibilité d’éviter diverses mésaventures comme les soucis de virgules et de points ou encore divers détails d’affichage pouvant changer entre les modèles américains et les français.

Proposant divers avantages pertinents, elle est en plus de cela alimenté grâce aux rayons du soleil. Cela offre la possibilité d’économiser des piles et de faire un geste pour l’environnement. En plus de cela, elle marche aussi à piles si vous n’avez pas assez de lumière ! Affichant jusqu’à deux lignes, son design est simple mais conviendra à beaucoup de monde avec des couleurs différentes : noir, bleu et blanc.

Caractéristiques :

  • Genre : Calculatrice scientifique
  • Numéro de modèle : TI-College Plus
  • Couleur : Noir, bleu et blanc
  • Poids : 200 g
  • Taille : 30 x 175 x 250 cm
  • Affichage jusqu’à deux lignes
  • Batterie
  • Énergie Solaire

Afficher les points positifs et négatifs

Points forts

  • Simple à utiliser
  • Solidité
  • Compact et rigide
  • Présence d’une coque de protection
  • Excellent rapport qualité-prix
  • Notice de grande qualité

Points faibles

  • Partie du couvercle protégeant l’écran beaucoup trop flexible
  • Outil s’éteignant rapidement lorsqu’il n’est pas utilisé

Guide d’Achat sur les Calculatrices Graphiques

Beaucoup de personnes ne savent comment choisir sa calculatrice. Ainsi, nous vous avons pensé et rédigé ce guide d’achat qui vous offrira la possibilité de trouver le matériel répondant à vos besoins. Voyons donc ensemble divers critères afin de faire le meilleur choix possible.

Qu’est ce qu’une calculatrice graphique ?

Une calculatrice scientifique n’est pas une simple calculette. En effet, elle se démarque de cette dernière via ses nombreuses fonctions. Un modèle scientifique n’a pas été pensé et conçu seulement pour faire des additions, des soustractions ou encore des divisions. Un tel outil permet de faire certains calculs compliqués. Elle est un outil indispensable pour ceux étudiant les maths. Ainsi, pour un élève poursuivant des études en baccalauréat S ou ES, elle est un allié de poids. En outre, elle est également un dispositif utile pour les professionnels de l’univers de la finance.

A consulter : Quelle est la meilleure calculatrice scientifique ?

De nos jours, il faut savoir que certains logiciels peuvent la remplacer dans un secteur comme la statistique par exemple. Or, une calculatrice scientifique reste tout de même beaucoup plus pratique. En effet, l’utilisateur n’aura pas à trimballer son PC portable partout avec lui, ce qui permet d’éviter une multitude de petits tracas embêtants.

Histoire des calculatrices graphiques

Les maths ont joué un grand rôle dans l’histoire du monde. En effet, beaucoup de découvertes majeures ont permis de grandes avancées dans ce milieu. D’après beaucoup d’archéologues, les populations antiques tinrent des comptes durant leurs époques respectives. Cela est notamment le cas pour les civilisations mésopotamiennes qui ont mis au point un concept original pour l’écriture et la sauvegarde des échanges. Vu la place majeure des opérations financières durant cette période, les Babyloniens firent naître une table de calcul. Cette invention permit à divers personnages historiques de penser et de faire les premières calculatrices. Ainsi, ce ne sont pas les fameux bouliers chinois qui firent les objets qui se rapprochèrent le plus de la calculette. Il faut savoir que le boulier apparu seulement vers 1200 ans avant Jésus Christ alors que les babyloniens utilisaient leur table de calcul bien avant.

Pendant le Siècle des Lumières, des dispositifs plus ou moins pertinents existaient afin de faire diverses opérations. On peut notamment citer la Pascaline, signé Blaise Pascal comme son nom l’indique, qui était une machine facile à utiliser. Or, vu son tarif exorbitant pour l’époque, elle ne rencontra pas un succès fulgurant. C’est en 1671 que Leibniz formalisa son célèbre cylindre. Ce dernier fit la calculatrice la plus populaire durant les temps modernes.

Bien après, ce n’est qu’à la fin de la seconde guerre mondiale qu’apparut la toute première « calculatrice moderne » nommée ENIAC. Cette dernière était semblable à un super PC. Or, il occupait facilement une pièce entière et il fallait faire des manipulations compliquées afin de faire une quelconque opération. Au fil du temps, différentes solutions vinrent le jour. Ainsi, la calculatrice scientifique d’aujourd’hui fit son apparition.

Pourquoi opter pour une calculatrice graphique ? TOP des avantages

Qui n’a jamais galéré avec des calculs mentaux ? Ce genre d’opérations n’est pas toujours simple à effectuer et il n’est pas toujours simple de les résoudre même sur un simple papier. Ainsi, vous comprenez que les équations complexes sont des calculs encore plus difficiles. Or, afin de remédier à cette complexité, il y a les calculatrices scientifiques. Ces dernières permettent de vous accompagner dans la totalité de vos opérations mathématiques.

D’ailleurs, il faut savoir que les calculatrices graphiques peuvent être utilisées dans les salles d’examens. Cela est surtout dû au fait que le système éducatif est conscient qu’il est compliqué de ne pas avoir de calculatrice lors d’un examen ou un concours. Or, sachez que la totalité des modèles graphiques ne sont pas autorisés dans les salles d’examen. Une récente réglementation affirme qu’il n’y a que les calculatrices munies du « mode examen » qui pourront servir dans ce genre de salles.

Au niveau technologique, les progrès ont été rapides au fil des années. En effet, le tout premier outil de calculatrice graphique apparu en 1985, ne pouvait que tracer les graphes d’équations en dévoilant la courbe représentative via interface à repère orthonormé. En plus, ces vieux modèles ne pouvaient faire qu’un seul et même calcul à fois. Aujourd’hui, les calculatrices graphiques ont grandement évolués. Désormais, elles sont de vrais petits PC et elles offrent la possibilité de faire des calculs plus compliqués et plus rapides via notamment la technologie CAS ou Computer Algebra System.

Les fonctions des calculatrices graphiques

Les modèles graphiques se distinguent des modèles classiques grâce aux fonctions proposées. En effet, ces dernières n’offrent pas seulement les moyens de faire une addition, mais elles permettent aussi d’analyser une équation, une inéquation ou encore une série. Un outil efficace offre une multitude d’autres possibilités, utiles dans bon nombre d’études.

Or, il faut savoir que des fonctions spécifiques restent tout simplement indispensables. Dans le but que la machine à calculer réponde à tous vos différents besoins, il faut prendre le temps de la choisir correctement. Ainsi, vous devez prendre en compte le nombre de boutons intégrés sur le modèle. Plus il y en a, et plus il est alors possible de faire appel à une multitude de fonctionnalités. Les inscriptions présentes sur ces touches dévoilent les fonctions rattachées à ces derniers. Ainsi, les fameux boutons sin, sin-1, cos, cos -1, tan, tan-1 et π doivent être là afin d’avoir la possibilité de faire des opérations trigonométriques. De la même façon que les touches « ln », « log », « ^ », « yx », « √ » et « ex » doivent être présentes sur le clavier afin de pouvoir s’entraîner correctement à l’algèbre. Si c’est la géométrie que vous devez pratiquer, d’autres touches devront être intégrées.

Peu importe, il faut se doter d’une calculatrice efficace. Sachez que pour faire appel à diverses fonctions, il faut effectuer des manipulations spécifiques, et tout cela dans un ordre correct. Vu que chaque outil a ses propres spécificités, nous vous recommandons de bien lire le manuel d’utilisateur. Ce dernier offre des indications claires sur les bonnes façons d’utiliser votre outil. Afin de solliciter des fonctions secondaires, il faut la plupart du temps appuyer sur la touche « SHIFT » ou « Fn » tout en pressant d’autres touches.

Critères de choix d’une calculatrice

Pour ne pas vous tromper sur le modèle scientifique vous convenant réellement, vous devez prendre en compte divers points afin de bien choisir votre futur outil. On peut notamment citer : le niveau de l’utilisateur, l’écran de l’outil ainsi que les fonctions utiles.

Le niveau de l’utilisateur

Comment acquérir une calculatrice scientifique doté d’un excellent rapport qualité-prix ? Tout d’abord, il faut définir le niveau de la personne qui va se servir de ce dispositif.

Ce type d’équipement vise différentes catégories d’utilisateurs qui se démarquent par les études qu’ils effectuent ou leurs professions respectives. Ainsi, sachez qu’un choix fait par rapport à un seul comparateur de tarif peut engendrer un mauvais investissement. Il y a quatre genre d’utilisateurs d’une calculatrice graphique : collégiens, lycéens, étudiants et professionnels. Les fonctions que possèdent chaque appareil visant un niveau ne sont pas les mêmes. Ainsi, les élèves du collège ont spécifiquement besoin d’un appareil offrant la possibilité de résoudre des fonctions mathématiques, trigonométriques, algébriques et statistiques. Les affichages graphiques ne sont quant à eux pas obligatoires.

Une fois au lycée, il faut se tourner vers les modèles graphiques simples avec statistiques. C’est l’outil parfait pour une personne en séries économiques et littéraires. Pour quelqu’un présent en séries scientifiques, nous recommandons d’utiliser une machine programmable. Les étudiants supérieurs doivent s’attarder sur des fonctions plus complexes mais aussi une capacité de mémoire haute. Enfin, concernant les professionnels, ils doivent rechercher des modèles dotés de fonctions spécifiques en lien avec leur métier.

L’écran de l’appareil

L’écran est l’une des composantes majeurs de l’outil. En effet, la qualité de l’affichage caractérise le confort visuel que la calculatrice propose. Pour ce qui est de sa taille, elle influence de façon directe la lisibilité des calculs effectués. Dans le but de bénéficier d’un affichage clair et net, il faut privilégier un écran couleur à haute résolution. Ce dernier est idéal pour les personnes prévoyant d’obtenir des images par rapport à cette composante. Dans l’objectif d’optimiser la lecture du calcul en cours et d’éviter que ce système fausse le résultat, il est recommandé de posséder un écran à plusieurs lignes.

Les fonctionnalités

Les fonctionnalités d’une calculatrice ne sont pas forcément pertinentes pour tous les genres d’utilisateur. La considération de ce point donne la possibilité de connaître avec précisément la calculatrice qui vous conviendra. Les fonctions basiques d’une calculatrice sont en lien avec mes domaines que sont la mathématique, la trigonométrie, l’algèbre ainsi que les statistiques. En arrivant au lycée, il faut plus se tourner vers les langages de programmation, la représentation graphique des fonctions ou encore fonctions texte. N’oubliez pas la présence du fameux mode examen. Pour ce qui est des professionnels, il faut s’assurer de la présence de fonctions spécifiques comme par exemple le rendement des obligations pour ceux exercant dans la finance.

Ergonomie

Un modèle graphique trop compliqué à utiliser n’est pas forcément quelque chose de pertinent. Ainsi, il est préférable de se tourner vers des outils simples à prendre en main. Quand vous vous attardez sur les comparateurs de tarifs, l’un des points primordiaux à vérifier est l’écran. Il faut s’assurer que ce dernier ne soit pas trop petit et puisse dévoiler assez d’informations. Sachez qu’il est possible d’afficher des calculatrices graphiques pouvant dévoiler jusqu’à huit lignes de 21 caractères. Ces écrans peuvent dans certains contextes être séparés en deux afin de montrer un tableau d’un côté ainsi qu’un graphique de l’autre par exemple.

Nous vous recommandons d’opter pour un modèle graphique doté de touches aisément accessibles et dont les fonctions sont expliquées de façon claire par des écritures parfaitement visibles. Ainsi, vous manipulerez beaucoup plus facilement votre outil. En vous souciant de ces différents points, il est beaucoup plus simple de se diriger vers un modèle doté d’un excellent rapport qualité-prix.

Mode examen

Lors d’examens ou de concours, un outil comme une calculatrice est souvent d’une énorme aide. Or, il serait regrettable de ne pas pouvoir s’en servir durant des examens. Cependant, il faut savoir que ce genre de calculatrices possèdent une mémoire utilisateur. Ainsi, on se pose légitimement la question « Comment pouvoir s’en servir sans être accusé de tricherie ? ». Les concepteurs ont déniché la solution via le mode examen. Une fois effectif, ce mode empêche l’accès à la mémoire utilisateur, et ne rend valable que les fonctions autorisées durant l’examen. Il faut tout de même faire attention à ce que cette fonctionnalité soit disponible sur votre modèle

Marques : Texas ou Casio ?

Casio et Texas Instruments sont les deux mastodontes du marché de la calculatrice. Effectivement, c’est vers l’une de ces deux grandes marques que s’oriente en règle générale le choix du collégien. Ainsi, les concepteurs de calculatrices font tout pour se démarquer et innover avec notamment désormais la présence d’écrans tactiles et LCD, d’une mémoire intégrée ou encore d’une simplification des commandes. On peut nommer cela le phénomène des calculettes « new-gen ». Au final, il s’agit de véritables petits PC de poche.

La groupe Texas Instruments produit depuis presque vingt ans des modèles graphiques, autant utiles pour les lycéens que pour les ingénieurs. Elles permettent toutes d’effectuer des calculs numériques basiques, des tracés de graphes et de courbes, des opérations sur les matrices ou encore d’écrire des programmes.

Casio est pour sa part beaucoup plus expérimenté que Texas Instruments dans le milieu des calculatrices. En effet, le groupe a sorti la toute première calculatrice compacte : la Casio 14-A, la première calculatrice compacte entièrement électrique. Or, le groupe s’est rapidement diversifié pour contrer la concurrence. Ainsi, la société propose aujourd’hui des modèles scolaires et pour le grand public.

Comment utiliser une calculatrice graphique ?

Aujourd’hui, les modèles graphiques sont très puissants. L’utilisation d’un tel dispositif est tout simplement indispensable pour un élève évoluant dans la filière scientifique. Or, pas mal de personnes ne savent pas utiliser correctement ce type de machines. Ainsi, nous vous proposons diverses directives afin de vous aider dans vos premiers pas avec cet outil.

Détectez les fonctions essentielles

Afin de savoir de quels fonctions majeures vous aurez besoin, il suffit de vous référer au boîtier afin de détecter les principales fonctionnalités de l’outil. Effectivement, les inscriptions ne sont pas semblables d’un outil à un autre. Sur certains appareils, il faut presser en continu sur « Shift » ou « Fn » afin d’avoir accès à des fonctions spécifiques.

Déterminer l’ordre des touches

Si c’est la toute première fois que vous vous servez d’une calculatrice graphique, il vous sera sans aucun doute compliqué de déterminer la façon dont il faut faire entrer les nombres et les signes aléatoires. En fonction du modèle choisi, indiquez tout d’abord la valeur chiffrée avant de maintenir le signe opératoire ou le contraire

Faites des entraînements avec les fonctions trigonométriques

Pour que les fonctions sinus, cosinus et tangente n’aient pas de secrets pour vous, il faut s’entraîner par rapport à l’ordre de frappe mais également à l’unité d’angle. Dans ce but, effectuez un test de sinus en utilisant un angle simple. Ainsi, utilisons l’exemple du sinus de 30° qui est 0,5. Sur l’outil, regardez s’il faut débuter par l’écriture du chiffre 30 ou s’il faut maintenir la touche « sin ». Si la réponse est correcte, cela veut dire que la calculatrice demande un angle en degrés. À contrario, si le résultat affiché est -0,988, ceci veut dire que l’appareil a besoin d’un angle en radians. Servez-vous du bouton « mode » si vous désirez transiter d’une unité à une autre.

Attention aux longs calculs

Si vous désirez faire de longs calculs avec votre outil, il faudra être rigoureux. Ainsi, vous devrez notamment vous servir des parenthèses pour les calculs prioritaires. Utilisez les boutons « () » et n’oubliez jamais de fermer les parenthèses ouvertes au préalable afin d’obtenir des résultats corrects. Vérifiez aussi que les parenthèses soient à leur place afin de ne pas faire d’erreurs.

Déterminez la façon de stocker et de rappeler les résultats

Quand vous effectuez des évaluations avec des résultats intermédiaires, vous devez essayer de maîtriser correctement les fonctions mémoires. Cela peut s’effectuer de diverses façons en fonction du modèle choisi. Utilisez la touche « MR » afin de vous remémorer de la dernière réponse. Servez-vous des boutons « M+ » ou « STO » si vous désirez intégrer le résultat au mémoire. Sinon, utilisez les touches « MR » ou « RCL » dans le but d’intégrer la valeur dans le calcul.

A voir aussi : Comment bien utiliser sa calculatrice scientifique ?

Et enfin, comment bien entretenir une calculatrice ?

Beaucoup de calculatrices passent des années et des années sur un bureau. Ainsi, elles accumulent au fil du temps la poussière. Or, comme les claviers de PC, de tels outils doivent être entretenues de façon régulière. Point à savoir : Les ciselures faisant le charme des camées sont remplies de poussières. Bref, les calculettes sont des appareils délicats qu’il faut protéger de la poussière, de la saleté ainsi que du dessèchement. Ainsi, voici quelques conseils à suivre.

Pour le clavier : Avant de procéder au nettoyage de votre outil, il faut vérifier que cette dernière soit éteinte. Ensuite, vous devrez enlever la poussière du clavier au moyen d’une brosse à sourcils. Si le clavier se révèle être extrêmement encrassé, frottez-le avec une simple brosse à dents souple.

Pour les touches : Ces parties nécessitent une certaine attention, puisque les doigts de l’utilisateur déposent une multitude de saletés comme du sucre par exemple. En plus, les touchent retiennent bien la poussière. Afin de les nettoyer, prenez un coton-tige, mettez un peu d’alcool à friction dessus et passez-le sur toutes les touches une à une. Enfin, terminez par éponger l’excédent grâce à du papier essuie-tout.

Pour le dos : Si vous devez vous occuper de surfaces plus grandes, servez-vous d’un morceau de coton mis dans de l’alcool et parfaitement essoré.

calculatrice scientifique